Site compatible avec :  IE11 minimum - Opera - Mozilla - Chrome   F6CEL
LISTES - UFT
TECHNIQUE & CW
UFT - INFORMATIONS
LA CW POUR TOUS
LES ARTICLES
LES COLLECTIONS
 ↑  
Par Christian CHEFNAY  F9WT
Les manipulateurs morse DYNA

Tombés maintenant en désuétude, sauf pour les collectionneurs et quelques acharnés nostalgiques du bon vieux temps de la radio, les divers manipulateurs morse DYNA ont fait le bonheur des opérateurs français, tant professionnels qu’amateurs, pendant plus de 60 ans.

DYNA fait partie de l’histoire de la radio en France et c’est  rendre hommage à son fondateur, A. CHABOT, que d’évoquer dans cet article la production des manipulateurs morse de cette entreprise. DYNA a fabriqué également beaucoup d’autres matériels et pièces détachées pour la radio, tels que bobines, condensateurs, contacteurs, cadres, voyants etc…

A. CHABOT fit ses débuts dans l’industrie de la radio en 1909 aux Etablissements Péricaud qui construisaient notamment des postes à galène.

La guerre de 1914 éclata et il fut mobilisé avec le grade de Lieutenant au 8ème Régiment du Génie qui comportait au sein du 24ème Bataillon de Sapeurs Télégraphistes une compagnie de radiotélégraphistes.

Après la guerre, A. CHABOT retourna aux Etablissements Péricaud qu’il dirigea jusqu’en 1921.

Créant alors à PARIS , 43 rue Richer, sa propre société et la marque DYNA, il conçu et réalisa dans ses ateliers parisiens, 3 rue Hégésippe-Moreau, une variété de pièces destinées aux amateurs de TSF , de plus en plus nombreux, qui apportèrent par leurs expérimentations une importante contribution à l’évolution de la technique de la radio et mirent en évidence les possibilités d’utilisation des ondes courtes.

Le premier manipulateur morse commercialisé fut le modèle PTT , en 1925, sur socle en bois, qui comportait deux bornes de connexion situées à l’arrière. La marque DYNA est gravée dans le bois du socle. Il figurait encore au catalogue 1932. 

Dyna PTT 1925
A la même époque, le buzzer DYNA fit son apparition, pour l’apprentissage de la lecture au son, la recherche d’un point sensible sur la galène ou la construction d’un ondemètre.
Buzzer Dyna
 
On voit ci-dessus une table de manipulation associant le buzzer et le manipulateur type PTT.
Ce doit être entre 1933 et 1937 qu’un deuxième modèle de manipulateur type PTT, sur socle en bois, remplaça le modèle 1929. L’entreprise JARDILLIER a fabriqué un modèle parfaitement identique, qui fut très répandu.

Dyna PTT 2ème modèle
Dans le catalogue 1938, la société DYNA,  qui avait transféré ses bureaux et ateliers 34-36 avenue Gambetta dans le 20ème arrondissement de PARIS, proposait à la vente quatre nouveaux  manipulateurs :
 Le type marine, le type américain, le type blindé et le double contact MANIFLEX.
On retrouve ces quatre manipulateurs dans le catalogue 1947 sous la même dénomination, mais certains ont subi des  modifications. 
En 1938, le manipulateur marine a un socle en aluminium bronzé au four et un levier en laiton nickelé .
Dyna marine 1938
En 1947, le socle et le levier sont en aluminium protalisé et ce manipulateur comporte des bornes de contact dites universelles. Il a été fabriqué en différentes couleurs. Un modèle kaki avec capot , monté sur plaque de métal, a été utilisé par la Gendarmerie.
Dyna marine 1947
Le manipulateur américain de 1938 , dont le socle est en bronze d’aluminium noir, comporte des vis de réglage de l’axe du bras et des contre-écrous identiques à ceux du Dyna marine 1938. L’américain du catalogue 1947 reprend le système d’axe du type marine 1947.
Dyna américain 1947
Le manipulateur type blindé semble être très rare. Sa description dans le catalogue 1947 est la suivante :
Le manipulateur à double-contact MANIFLEX (dit lame de scie) utilise le principe de la manipulation latérale du « double speed key » ou « side swiper » fabriqué par Bunnel aux Etats Unis  dès 1888. Il permet de supprimer la fatigue du poignet en faisant reposer la main sur la table. Il autorise des cadences  de transmission plus élevées. C’est l’ancêtre français des clés utilisées de nos jours avec les manipulateurs électroniques. Son usage était souvent officiellement prohibé dans les services de transmission, mais il a été très souvent officieusement utilisé.
Maniflex 1938 et 1947
Vers 1958, le MANIFLEX a changé d’aspect. Le socle en aluminium a été remplacé par un socle plastique et les bornes de contact situées sur le dessus ont été supprimées. Les connexions étaient à souder, sous le manipulateur, et il était prévu de pouvoir l’utiliser en commande d’un manipulateur électronique.
Il était aussi proposé, antiparasité ou  non, équipé d’un cordon 3 conducteurs et d’une fiche type PTT.
Maniflex 2ème modèle

Le dernier manipulateur qui fut fabriqué par DYNA fut le célèbre MANITONE.

Il fut commercialisé vers 1954 et était encore en vente dans les années 80, ainsi que le MANIFLEX.

Le MANITONE existe en plusieurs versions : nu, équipé d’un capot et d’un cordon, antiparasité simple ou double courant avec cordon. Le modèle avec capot équipait les avions CARAVELLE et le modèle antiparasité  était agréé par La Marine Nationale.

 
Manitone nu
En difficultés financières depuis 1983, la société DYNA a fermé ses portes en décembre 1989, après 68 années d’activités au service de la radio. Elle aura vécu comme aura vécu le morse dans les services officiels. Mais le nom  DYNA restera toujours dans la mémoire des opérateurs radio d’antan qui ont tous utilisé, à un moment de leur carrière, l’un ou l’autre de ces célèbres manipulateurs morse de fabrication française qui ont envoyé des millions de signaux dans l’éther ! 
F9WT recherche  : Articles , photos , date de fabrication pour le manip. blindé et le PTT 2éme type.
Vos informations à Christian = f9wt at ref-union.org 

Date de création : 19/05/2014 @ 17:10
Catégorie : LES ARTICLES - F9WT
Page lue 2204 fois


TITULAIRE SITE UFT

Se reconnecter :
Votre INDICATIF :
Votre mot de passe


  1990682 visiteurs
  8 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 257 Titulaires
Connectés :
( personne )
Snif !!!
COTISATION & DON
PROPAGATION

QRZ ?

Désolé, réservé aux Titulaires du site

ATTESTATION - CW

cw.jpg

Attestation  à lire

LOG. EN LIGNE

   UFT © 2005 - 2017 Union Française des Télégraphistes